La route du blues

Avec une arrivée prévue à Chicago, nous parcourrons la route du blues pour une descente du Mississippi jusqu’à la Nouvelle-Orléans. La route du blues correspond à la route empruntée par les noirs bluesmen quittant les états du Sud pour rejoindre les grandes villes industrielles du Nord. Ils fuyaient la misère de l’esclavage et les vices de la ségrégation sociale. Ces réalités sont devenues les sources d’inspiration de ces artistes.

Le blues est une musique née des esclaves noirs qui chantaient dans les champs de coton. A l’instar de la musique classique, il est à la base de genres musicaux influents ayant marqué l’histoire de la musique. Le jazz, le rythme and blues, le rock’n’roll et bien plus encore comme le reggae, ska, hip-hop qui en sont des dérivés.

En levant le pouce, nous nous arrêterons dans ces villes qui ont marqué l’histoire du blues. Nous serons à l’affût de rassemblements musicaux, de prestations spontanées ou de conseils pour trouver les artistes qui reflètent ce qu’est devenu le blues d’aujourd’hui. Chicago, Saint-Louis, Nashville, Memphis, … sont, nous dit-on, des lieux incontournables où chaque soir les musiciens se réunissent. Un passage en Louisiane, considéré comme le berceau du jazz, arrivera comme une belle conclusion.